urnommé le nuage de cristal, il faut dire que le Musée des Confluences à Lyon ne passe pas inaperçu. Avec son architecture futuriste et décalée, cet imposant bâtiment de verre domine le sud de la presqu’île. Voici un petit aperçu des collections exposées dans ce musée dont la fréquentation ne cesse d’augmenter et qui attire de nombreux touristes de tous les horizons.

Le Musée des Confluences

Le Musée des Confluences est devenu, un an après son inauguration en 2014, le musée le plus visité de Lyon. Pourtant, rien n’était gagné au départ du projet et après de multiples rebondissements sur l’avancée des travaux de ce chantier titanesque, le musée est bel et bien sorti de terre avec quelques années de retard. Aujourd’hui, il enregistre plus de 600 000 entrées chaque année, en séduisant un public hétéroclite, enfants comme adultes.

Les collections permanentes du musée

Avec plus de 2,2 millions d’œuvres couvrant la terre, la vie, les sciences sociales, les sciences et la technologie, dont la plupart ont été rassemblées par le célèbre humaniste lyonnais Emile Guimet, le Musée des Confluences est l’un des plus riche de France dans sa thématique. Avec ses collections d’objets de la préhistoire à nos jours, se rapportant à de nombreuses civilisations du monde, le musée tente de répondre à certaines questions : « Qui sommes-nous ? », « D’où venons-nous ? », « Que faisons-nous ? » et « Où allons-nous ? ». Ces interrogations forment les 4 expositions permanentes du musée.

Les collections temporaires

La surface et les volumes disponibles dans ce musée sont un atout indéniable. En effet, parallèlement aux imposantes collections permanentes, le musée permet aux visiteurs d’admirer plusieurs expositions temporaires renouvelées tout au long de l’année. Parmi ces collections, celle qui a marqué le visiteur par sa splendeur fut l’exposition « Antartica » qui retraça avec des images et films une immersion totale en milieu polaire lors d’une expédition scientifique.

L’année 2018 sera également une année riche et diversifiée avec pas moins de 6 expositions temporaires :

  • Touaregs,
  • Carnets de collections,
  • Hugo Pratt, lignes d’horizons,
  • Coléoptères,
  • Yokainoshima, esprits du Japon,
  • Fêtes himalayennes, les derniers Kalash.

En résumé, le Musée des Confluences offre une réelle variété d’objets et œuvres qui méritent véritablement le détour. Vos enfants vont adorer, notamment la section dédiée aux squelettes de dinosaures. Ne manquez pas la boutique du musée qui propose de nombreux jeux et livres, et surtout la terrasse du dernier niveau du musée qui offre un point de vue splendide de Lyon ainsi qu’un snacking pour se restaurer.

Catégories : Voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *